Si l’opéra « cosi fan tutte » de Mozart m’était conté – mercredi 14 novembre 12

8 novembre 2012 by solange Laissez un message »

Mercredi 14 novembre 2012

à 19h.30

au Centre d’Animation Place des Fêtes

2/4 rue des Lilas – 75019

MOZART

« COSI FAN TUTTE »

Così fan tutte, ossia La scuola degli amanti (K. 588) est un dramma giocoso en deux actes de Wolfgang Amadeus Mozart sur un livret en italien de Lorenzo da Ponte, créé le 26 janvier 1790 au Burgtheater de Vienne.

Il marque la troisième et dernière collaboration entre Mozart et Da Ponte, après Les Noces de Figaro et Don Giovanni

L’intrigue se déroule au XVIIIe siècle dans la baie de Naples.

Profondément convaincu de l’infidélité des femmes, le cynique Don Alfonso provoque ses jeunes amis Ferrando et Guglielmo en mettant en doute la constance de leurs fiancées, les sœurs Dorabella et Fiordiligi.

Pour prouver ce qu’il avance, Alfonso leur propose le plan suivant : annoncer à leur belle leur départ à la guerre, puis revenir sous les traits de soldats albanais, prêts à tout pour séduire les fiancées esseulées.

Leurs « vrais » amants partis, Fiordiligi et Dorabella se montrent outrées lorsque leur servante Despina (complice de Don Alfonso) introduit chez elles ces deux Albanais qui se montrent aussitôt entreprenants.

Les deux sœurs les repoussent d’abord vertueusement, mais se laissent bientôt séduire par ces nouveaux soupirants qui, masqués sous une fausse identité, déchantent peu à peu de voir leurs maitresses les trahir ainsi.

« Elles font toutes ainsi ! » (« Cosi fan tutte ») conclut Don Alfonso, ravi d’avoir prouvé sa théorie.

La supercherie découverte, les deux couples se reformeront malgré tout, sans grande illusion sur leur bonheur.

Traité des sentiments oscillant entre libertinage, tendresse, brûlure amoureuse et résignation, l’œuvre est portée par une musique qui, elle, ne trompe ni ne ment jamais, la plus radieuse peut-être jamais écrite par Mozart.